Index de l'article
Messages écrits reçus de l'Océan
suite
suite
suite
suite
Toutes les pages
  • (14/02/10) Salut les terriens. on a parfaitement bien récupéré des deux gros coups de fatigue de la semaine, qui ont eu une influence néfaste mais passagère seulement sur notre moral. On a dormi²²²²², on s'est lavés-rasés (ça faisait une semaine, et là vous vous dites: "la vache, comme il doivent sm....les gars"), le bateau est caréné, on a ramé comme des fous hier face à un petit vent de pétole, le vent d'E est rentré cette nuit, on a un super courant favorable,on fonce, on est tous les deux en super forme physique, tous bobos guéris, on y croit. continuez à nous encourager, reste plus que 1000 milles.

    PS: aujourd'hui, les conditions sont réunies pour une tentative de record
    sur 24 h, objectif + de 70 milles sur le fond (ce qui ne voudra pas dire
    en distance au but, car nous mettons encore du sud dans notre ouest). on
    vous tient au courant.

    prix du supporter auquel on a le plus pensé: Manou
    prix du meilleur clip vidéo: les cm2 de HG !!!!!
    prix du meilleur supporter Paris et petite ceinture: FX
    prix de la meilleure supportrice drôle: Isa
    et le jury réfléchit à un prix spécial à attribuer, plus coté que la palme d'or à Cannes, aux supporters qui parviendraient à surpasser un nouveau venu, lequel s'est fait attendre, mais qui a mis la barre très haut sur le site off, dès son premier essai (par sa faute, on a des crampes aux abdos)

  • (13/02/10) News par Jean-Yves le père de Benoît: "Ils sont encore une fois sous ancre flottante et auront donc une arrivée encore retardée. Cette année, pas d'alizé, même en Guadeloupe, le vent est sud, alors leur décision est
    prise, ils  descendent plein sud, quitte à perdre encore 50 miles sur QBE et quelques places au classement, jusqu'au 17ième nord c'est à dire plus sud qu'Antigua car plusieurs autres fronts sont annoncés dans les jours à venir.
    Ils ont également fait le point nourriture, et tout est OK sans se priver jusqu'à l'arrivée. Ils sont rassurés. Quant au bateau:
    -les roulettes s'usent vite, ils en ont déjà changé 4 sur un siège, il faudra
    faire l'autre dans 2 jours.
    -les rails tiennent le coup
    -Ils  mettent en permanence les panneaux solaires mobiles et n'ont n'a pas de
    problème de charge.
    -Par contre ils ont en permanence des problèmes de connexion iridium + ordi, mais ils savent que c'est
    lié à l'humidité, alors ils nettoient au papier de verre très fin.
    Ils remercient tous ceux qui les encouragent et ne donneront pas de nouvelles avant mardi.

  • (12/02/10) Pas trop la tête à faire de l'humour aujourd'hui. grosse claque en recevant le classement sur les dernières 24H. Bis repetita, comme il y a 5 jours, tous les autres bateaux, plus au sud que nous ont eu du vent d'est, et nous on est là, comme des cons, à l'arrêt sous ancre flottante, vent d'Ouest en pleine face.......et une fois de plus ça c'est joué à qques milles, QBE plus au sud que nous de 10 milles ayant des conditions plus favorables. Sans parler des autres de derrière qui reviennent comme des balles avec du vent fort......
    on ne sait pas si vous vous représentez bien ce qu'il nous a fallu produire d'efforts depuis 48 h pour essayer de descendre sud coûte que coûte, puis pour essayer de ne pas reculer trop: on a ramé à deux toute la journée et une bonne partie de la nuit, jusqu'à ce que le vent contraire trop fort nous oblige finalement à nous arrêter pour la fin de nuit. les conditions de navigation étaient évidemment très difficiles, mer formée de travers, le bateau roulant beaucoup nous obligeant à ramer avec le dos complètement en torsion, nous arrêtant deux fois sous ancre flottante dans la journée pour manger et dormir un peu.......et tout cela pour ça......tout se joue comme aux dés à quelques milles près sur une distance latérale immense. On était encore une fois juste à la limite du passage à niveau, mais encore une fois du mauvais coté, et la barrière s'est refermée devant notre nez........c'est démoralisant, vraiment.......

    pas trop le cœur à rire, car en plus une autre dépression se profile dans qq jours.......là c'est clair, dès que les vents tournent ce soir comme prévu, on plonge plein sud, mais c'est ce qu'on a fait aussi il y a qques jours......alors espérons que cette prochaine fois, cela passera pour nous.
    ce qui est incroyable également, c'est la météo atlantique cette année (je confirme NdW). Nous sommes partis depuis près de 40 jours, nous sommes par 18° sud de latitude, et nous n'avons toujours pas touchés les alizés. Les vents d'E qui nous ont aidés jusque là sont produits uniquement par des dépressions, lesquelles nous bloquent juste avant avec des vents contraires......et il semble que ce sera notre lot jusqu'à l'arrivée: pas d'alizés cette année, dur dur. évidement, à ce train là, aucune prévision d'arrivée n'est possible, disons que le vainqueur battra sûrement le record de lenteur de la course.
    On avait fait le pari de partir avec très peu de poids embarqué, donc 50 jours de nourriture, pour compenser le poids de notre bateau bien supérieur à celui des bateaux les plus récents.......on va peut-être finir la course au régime barre de céréales. Disons qu'on avait 10 jours de rab sur la bouffe déshydratée "normale". On commence à essayer d'économiser un plat déshydraté par ci par là. Hier ça tombe bien justement, on a ramé à deux toute la journée, du coup on a très peu mangé....!!!!
    aujourd'hui notre programme est le suivant: se morfondre en pensant aux autres qui avancent, attendre les vents favorables prévus ce soir, "si Dieu veut" comme on dit en Guadeloupe, faire un grand ménage à bord (bateau et équipage) car il y en a bien besoin, bricoler (filtre du dessalinisateur d'eau, poignées des avirons, roulettes des sièges, etc), vous écrire (ça c'est fait, je peux rayer de la liste), et espérer pouvoir repartir avant que ceux de l'arrière ne nous aient doublés. quant à QBE.....il va s'envoler. Et dire que nous espérions garder un écart le plus petit possible avec lui, on ne sait jamais............la chance pouvant enfin nous sourire.....
    bon, je vois que Benoit s'active sur la brosse à récurer pour passer sa rage sur la peinture de pont anti-dérapante, je vais préparer un truc à manger, puis m'y mettre également.
    bien sûr on reçoit tous vos messages avec autant de plaisir, mais aujourd'hui le jury n'a pas le cœur à se réunir pour attribuer ses prix aux supporters, désolé....

  • (09/02/10) Aieeee aieeee ......premier gros pépin physique à bord après 35 jours sans bobo majeur. Hier soir je (François) me suis déplacé une vertèbre, d'après Benoit, en faisant un mouvement de rame tout à fait anodin. Mais j'avais une contracture musculaire depuis le matin à ce niveau là, et le muscle trop contracté a exercé une tension latérale sur la vertèbre. Douleur intense, et j'ai eu le plus grand mal à rejoindre la couchette en rampant, où je me suis écroulé, puis endormi pendant 11 heures !!! antalgiques, anti-inflamatoires, et repos ont fait que j'ai pu prendre mes quarts de rame aujourd'hui, mais à 30% à peine du rythme normal. Pendant toute la nuit Benoit a ramé pour essayer de ne pas perdre trop de terrain. IL a notamment fait un quart de 6 heures.....D'après Benoit je vais pouvoir ramer de nouveau normalement dans 2-3 jours, après que les anti-inflamatoires aient fait leur effet. Lui-même avait eu le même problème en 2007. Cette blessure est la consèquence des efforts supérieurs fournis ces derniers jours, du manque de sommeil chronique depuis le départ (ça fait très très longtemps que je n'avais pas dormi 11 heures, d'un sommeil de plomb d'après Benoit) , et du fait que nos muscles de 40 ans bien tassés (pour moi en tout cas, c'est mon anniversaire la semaine prochaine....) sont plus fragiles que ceux de "djeuns" de 25 ans contre qui on lutte rame contre rame depuis 35 jours. au bilan du classement, évidemment nous avons laissé filer QBE......mais nous ne pouvions rien faire de plus, et ce matin nous avons décidé d'assurer la deuxième place plutôt que de tout perdre. En effet, et toujours d'après Benoit (je ne suis pas idiot, chu parti ramer avec mon kiné.....)cette blessure doit nous alerter sur le fait qu'il reste + de 1000 milles à parcourir et que ce seront les plus éprouvants pour nos organismes. Nous devons donc vraiment nous préserver pour finir avant tout, et aussi afin que l'ambulance ne nous attende pas sur le quai.

    Notre avance sur le 3ème, 100 milles environ, nous laisse de la marge pour les prochains jours où nous irons plus lentement que prévu. Ensuite la course pour la seconde place sera tout aussi valorisante, et n'enlevera rien à la valeur de notre performance à mi-parcours. Et qui sait, peut-être les QBE Boy's connaitront-ils une défaillance, ce que nous ne leur souhaitons pas. Rien n'est encore joué, la preuve, et comme évoqué plus haut, les derniers 1000 miles seront les plus éprouvants pour les organismes. Jusqu'ici nous étions très fiers de ne pas avoir encore ouvert la trousse à pharmacie. continuez à nous soutenir bien sûr, et mobilisez vous sur le forum, notamment du coté de la Guadeloupe où "tout le monde nous soutient" d'après les mails de Linda, ce qu'on veut bien croire, mais où personne (4 inscrits
    sur le forum en gwada, j'ai les noms) ne prend la peine de pianoter quelques encouragements sur un clavier. Y sont où les Fi², marido, Jean, les multigliss, Dan, JP, waypoint, les gens de la marina, Le Helleux, etc etc ???? ou
    alors ils se réservent pour être à l'arrivée à Antigua? ça doit être ça.... par contre plein plein de messages de métropole qui nous font tous très très plaisir quand on les ouvre le matin. à vos claviers tous et toutes, ça
    nous donne la force !!!!

  • (08/02/10) depuis hier retour du vent, mais holà pas pour longtemps, keske vous croyez, que ça va être simple jusqu'à l'arrivée désormais ? que nenni, en fin de semaine nouvelle perturbation attendue, et pétole, vents contraires, et tutti quanti associés........ on entame la deuxième partie avec comme intention de ne pas se laisser distancer par QBE, qui va nous doubler aujourd'hui (c'est logique: on fait du sud et donc moins de gain vers l'arrivée que lui). ensuite il restera 1200 milles encore pour repasser ou non devant. Quant aux poursuivants, on a un peu de marge, et plus l'arrivée approchera, moins ils auront le temps de revenir......on se repose autant que faire se peut à tour de rôle pour être en forme pour la suite.
  • (07/02/10) ben voilà.........dans les dernières 48H il y a du vent au sud et pas au nord, et nous on est les plus au nord. Même QBE qui n'est qu'à 15 milles plus au sud a eu du vent d'après les fichiers météo et nous non. Ça se joue donc à très très peu de choses......

    Évidemment ça ne se voit pas au classement, mais depuis 2 jours donc, on est vraiment à fond, on a vraiment fait nos meilleures journées sportivement parlant, pour limiter les dégâts, mais on ne peut pas, et surtout on ne veut pas faire plus. En effet on est à mi-course et rien n'est encore joué ni perdu. Nous sommes en bonne forme physique, n'avons aucun pépin majeur. Nous sommes justes en dette de sommeil permanente et il faut encore tenir 25 (?) jours environ sans blessure majeure. Alors on préfère encore se ménager. Tout peut encore arriver, et même si nous allons peut-être perdre notre première place, nous ne baisserons pas les bras et essaierons de la reprendre, fut-ce à la veille de l'arrivée. ce qui est certain aussi, c'est que les QBE boys sont très forts, il n'y a qu'à voir les écarts qu'on a creusé avec les autres......hier donc nous avons ramé à deux une partie de la journée, au détriment du repos, nous avons fait une très belle nuit de rame dans la pétole totale, et malgré cela tous les bateaux nous ont repris du temps. C'est le jeu, et ce n'est qu'un jeu.....Le fait de nous retrouver peut-être deuxième va aussi nous enlever la pression que l'on avait depuis une semaine. on ne sera plus dans la peau du gibier qui perd inexorablement du terrain sur le chasseur. On va rester le plus près de QBE possible, et dès que les alizés (qu'on n'a jamais vraiment eus depuis le départ.....) rentreront, nous nous appliquerons à bien faire glisser notre bateau, ce que nous savons faire. notre objectif n'a pas changé, seuls les faits de course (ancre flottante trop petite et pétole au nord) en ont décidé autrement pour l'instant. c'est une nouvelle course qui commencera à 1250 milles de l'arrivée, soit le compte à rebours de la mi-parcours passé. Continuez à croire en nous, et surtout ENCOURAGEZ NOUS VIA LE SITE
    *prix du meilleur supporter guadeloupéen attribué à DJO
    *prix du meilleur supporter Isère et Dauphiné à Christian (salut la famille !!!)

  • (04/02/10) depuis 3 Jours nous avons accéléré le rythme, et sommes sur une fréquence d'effort jamais atteinte depuis le départ, avec des résultats à la clé dont nous sommes fiers et contents pour l'instant: journée record hier sur 24h avec 67 milles réalisés sur le fond (ce qui est un peu moins en distance au but au classement Woodvale, car nous faisons une route un peu plus sud que la route directe), et ce matin un record de surf à 10.2 nœuds au GPS!!!! mais pour réaliser des moyennes quotidiennes de plus de 60 milles, croyez nous quand on vous dit que l'effort est intense, soutenu, et génère une fatigue bien normale. Plus que jamais notre vie est organisée de la sorte: ramer, récupérer 5 à 10 mn avant de pouvoir faire quoi que ce soit, manger en 4ème vitesse et surtout surtout DORMIR dès que possible même 3mn, car nous sommes en dette de sommeil, cela nuit et jour. Cependant, à ce rythme nous ne sommes pas à notre maximum, et nous pensons pouvoir le tenir sans problème pendant disons...........27 jours ? ouvrir l'ordi pour vous écrire nous prend donc bcp de temps sur ces périodes de sommeil indispensables pour nos organismes. Nous avons donc décidé de réduire drastiquement la fréquence et le longueur de nos messages....jusqu'à nouvel ordre. Si on ne s'y astreint pas, le diktat de l'ordinateur est le plus fort........donc continuez à nous écrire, on vous lira tous les matins avec plaisir en chargeant les messages avec les classements tant attendus, mais ne soyez pas trop exigeants pour des réponses.
  • Pour finir, deux rencontres sympa les deux dernières nuit: une baleine est venue souffler trois fois juste à toucher le bateau, mais la lune n'étant pas levée, nous ne l'avons pas vue. Et hier soir vers 21h, nous avons eu pour la première fois la visite d'un des deux bateaux accompagnateurs. La discussion en VHF fut très drôle, ils nous ont souhaité le meilleur dans notre objectif (à savoir ne trouver personne avant nous sur le quai à Antigua afin de pouvoir choisir la meilleure place.....!!), et on s'est salués en criant dans la nuit noire. génial !!!

    - Côté supporters, la palme du supporter masculin du mois à Hervé, de la supportrice la plus harcelante à Laurence, et un coucou très spécial à la classe de CM2 de M. Terrien, à Haute-Goulaine, à qui on ne peut pas écrire pour les raisons évoquées ci-dessus, mais à qui on pense très fort, avec là encore une mention spéciale à Victor, bien sûr, et aussi à Liam "peace and love" qui nous a bien fait rire dans son dernier mail.

    signé les rameurs, qui ont besoin de toute votre énergie

    PS1: je me suis rasé, ce qui m'a couté une heure d'efforts inutiles à la marche du bateau et une heure de sommeil de perdu. Benoit envisagerait de ne plus se raser d'ici l'arivée...... qu'en penses-tu Isabelle ??????
    PS2: au moment d'envoyer ce mail, alerte cachalot sur tribord !!!!!! un beau spécimen mais qui passe trop loin, 50 m environ, pour qu'on puisse faire une photo avec notre appareil pocket. On a bien vu ses fanons, son aileron quand il a respiré en surface. On lui a crié d'aller torpiller le solo.....

  • (02/02/10) la journée d'hier fut élue à l'unanimité de l'équipage "plus belle journée depuis le départ", euphorie totale à bord, du coup on a ramé très très fort cette nuit pour en remettre une couche à QBE.......et ce matin à la lecture du classement ils nous avaient repris 5 milles en 24 h.......abattement total, on a décidé de faire le black out à bord sur ce sujet jusqu'à demain au classement de 7h, et on essaye de récupérer des efforts (mal payés) de la nuit passée. du coup on n'a pas eu le courage de se raser, à chaque fin de quart on s'écroule sur la couchette où l'on s'endort illico.

    PS: encore une fois, vos messages de soutien nous font un plaisir fou, et on a également élu Agnès meilleure supportrice du mois !!!!!!

  • (01/02/2010) Salut les routeurs, comme vous avez pu le voir on a redémarré, à 0H45 TU très exactement, le temps de remonter l'ancre flottante et tout le boxon qu'il y avait derrière (notamment on avait molli les drosses de barre et ammaré le safran pdt la baston pour éviter de faire supporter des efforts inutiles au système de barre électrique.

    aujourd'hui c'était l'euphorie à bord: pas une vague pour nous mouiller
    depuis le départ au milieu de la nuit, pleine lune pour naviguer cette
    nuit, les vagues et la houle très bien orientées pour gagner dans l'W, on a
    repris enfin des milles à QBE, on sèche nos vêtements, le matelas aussi,
    bref c'est Byzance, et on apprécie ces moments pleinement.

    vent actuellement oscille entre le 245 et le 010 vrai, est en train de
    mollir, un petit 15 noeuds à peine et ça mollit encore, on navigue en
    moyenne au 25-30 vrai. Baro 1013. En fait les vagues sont parfaites pour
    faire des petits surfs, et donc on a privilégié les vagues sur le vent tte
    la journée. Cette nuit Benoit a même égalé notre record de surf qui datait
    de 15 jours avec 9.1 noeuds au GPS.
    sinon pour revenir à la dépression de la semaine passée, c'est quand même bien les
    Anglais qui avaient vu le truc longtemps avant tout le monde. Ils prévoient
    quoi sur les 10 prochains jours ??????
    on va enfin pouvoir glisser jusqu'à Antiqua sans faire d'autres arrêts
    buffets ? d'autant qu'on n'est pas les rois de l'ancre flottante, comme
    vous avez vu (chaque fois qu'on la remontait pour la vérifier, elle était
    en vrac, à l'envers, ou complètement fermée.....on n'a pas tout compris,
    nous on est meilleurs pour faire avancer les bateaux que pour les arrêter
    !!!!) pourvou que ça dourrrre disait la mère de Napoléon......



  •  

    pour Haïti chérie


    fos-la pou sé ti-moun la ...

    les derniers Potins...

    Des nouvelles photos et vidéos un peu partout...

    T-shirt TTR2009

    Collector ! 15€ franco Taille M

    Affiche le nombre de clics des articles : 1608104

    Sponsors


     

    météo GLP

    GPS

    Pour plus de détails et profiter pleinement de ce "GPS", clickez sur puis sur la page qui apparaît, confirmez et en dessous de la planisphère, sélectionnez le rectangle tout gris puis double-cliquez sur la carte...BIG BROTHER ?

    i-Pod Karukera

    Amitiés

     
     

    s'abonner au flux TTR2009

    Navigateur Firefox ou Opera à jour & résolution mini de votre écran : 1024 x WebFoo