Index de l'article
Messages écrits reçus de l'Océan
suite
suite
suite
suite
Toutes les pages

  • (31/01/10) aujourd'hui on s'est reçu sur la tête encore plus de vagues que ces 6 derniers jours, on n'a plus de vêtements secs, et on va se coucher dans 5 min sur un matelas encore plus mouillé que d'habitude, mais nous ce qu'on veut c'est la bascule annoncée des vents vers le N, qui nous permettra de faire au moins de la route vers le S puis le SW dans les jours suivants. la bascule ou rien !!!! je souhaite un bon anniversaire à ma sœur Agnès en ce 1er février. bises à elle et mes nièces. François

  • (30/01/10 bis) c'est la fête aujourd'hui sur le site TTR: 2 messages depuis le bateau et la ZE photo du cachalot (en fait on la gardait en réserve pour meubler pendant l'épisode ancre flottante......). journée routine comme depuis 4 jours maintenant: mal dormi cette nuit, mal mangé car il faut jongler avec les vagues pour sortir le réchaud, pompes et abdos pour se dégourdir sur le pont, regarder la mer.....et attendre des bonnes nouvelles de météo qui se font plus précises. je vous mets ci-dessous copie des (bonnes) infos reçues ce soir de Luc notre routeur:


    """" Les conditions météo à venir le vent reste NW 20nds jusqu'à dimanche. Dans la nuit de dimanche à lundi il va passer Nord 15 nds et rester N toute la journée. Ensuite martin matin il commencera à prendre de l'est, il restera N NE 10nds jusqu'à mercredi midi. Ensuite il sera Est pendant plusieurs jours; Consignes : Dès que vous pourrez ramer allez y quitte à faire du sud, il vaux mieux descendre pour la suite....puis la route reviendra progressivement au 250. """"
    c'est bon bon, c'est bon bon, c'est bon pour le moral dixit Carlos.... (Compagnie Créole NdW)

    aujourd'hui enfin, et on n'allait pas oublier de vous en parler, on a rencontré LA Vague !!! il y a de cela 1h, on faisait les marioles sur le pont, à se filmer en train de faire des pompes, on commençait à échafauder la scène suivante, à savoir Benoit jonglant avec le réchaud pour faire bouillir l'eau de la soupe, je m'apprêtais même à me faire un brin de toilette sommaire, lorsque LA Vague est arrivée, non pas de l'arrière comme les autres, mais de coté, bien abrupte, le haut de la vague commençant à se refermer juste avant de nous atteindre. La partie déferlante a fini son mouvement au dessus du pont, nous envoyant de travers au sens de notre marche et déversant sur le pont une tonne d'eau glacée. on s'est bien fait secouer et le bateau aussi (ou plutôt l'inverse), et on s'est retrouvés les pieds dans l'eau au milieu de nos affaires qui flottaient, à tout récupérer à la hâte avant que ça ne parte à la mer avec le flot qui s'écoulait vers l'extérieur. on s'est retrouvés complètement trempés et glacés, 5mn plus tard, sans mot dire, à faire chauffer vite fait 2 litres d'eau pour la soupe en surveillant nos arrières pour voir si une autre copine de LA Vague ne rôdait pas dans le coin, à avaler notre soupe à toute vitesse, et à rentrer nous sécher, nous changer, et nous mettre à l'abri dans la lessiveuse.....de laquelle on vous fait ce long mail afin que la nuit ne commence pas trop tôt ! car 12 h de nuit dans la lessiveuse, même bien abrités de LA Vague et de ses copines, c'est long !!!! vivement lundi qu'on reprenne le boulot comme nous l'a promis Luc, on veut ramer plus pour gagner plus, je ne sais plus qui a dit ça........
    François

  • (30/01/10) la voilà la photo des cachalots de la semaine dernière !!!! (qu'il est exigeant ce FX quand même !!!!)......

    je passe quelques coucous personnels à certains expéditeurs d'hier soir, au risque d'oublier tous les autres, mais tant pis: coucou à ma soeur Agnès et à mes nièces, coucouc à mes parents qu'Agnès tient au courant heure par heure, aux habitants de Chens sur léman qui se reconnaitront, aux 4 de boulbil et à mes très jeunes supportrices préférées Elise et Gabrielle, à Philippe supporter de la première heure et à qui il manque sa tite bière du vendredi soir à l'atelier (je sais que t'as soif !!, t'inquiète on fait au plus vite). pour tous les autres supporters, un grand merci. françois

  • (29/01/10) plein de choses en vrac:

    on a un problème avec notre ancre flottante qui est plus petite que celle des autres concurrents, et on dérive plus à cause de cela. On l'a relevée plusieurs fois aujourd'hui pour essayer de la faire mieux porter, on a essayé de la lester pour qu'elle soit plus en profondeur (on n'avait qu'un extincteur sous la main pour la lester......), de lui adjoindre une deuxième ancre plus petite, hier j'ai plongé sous le bateau pour améliorer le passage des cordages à l'arrière, bref on essaye ce qu'on peut.... on espère n'avoir pas trop perdu d'ici lundi, date à laquelle les vents vont tourner au NNE.......

    la lessiveuse porte bien son nom: trempée, programme sur essorage maxi ce qui nous empêche de dormir correctement, impression de confinement car on s'y trouve à deux souvent, d'autant qu'aujourd'hui on a assisté de l'intérieur à de bons passages de grains, et pour ma part une impression de confinement difficile à supporter lorsqu'on y est à deux. Faut dire que le volume doit atteindre tout au plus 2m3, pour une hauteur maxi de 70 cm. Fait chaud en plus la dedans la journée.......

    le vent et la mer sont très forts, mais avec le soleil entre les nuages et surtout la pleine lune la nuit, le spectacle est grandiose. Cette nuit, j'étouffais dans la lessiveuse, je suis sorti, me suis habillé en conséquence (dehors, entre deux vagues, car faut être contorsionniste pour s'habiller dedans sans écraser Benoit), harnaché par sécurité, et pendant une heure j'ai assisté à ce magnifique spectacle sous la pleine lune

    hier matin, toujours au spectacle j'ai réveillé Benoit pour admirer le passage d'un assez gros requin de 3 m environ, juste à coté du bateau, qui a croisé notre route à vitesse lente....

    coté compétition (car on n'a rien lâché mentalement) on prévoit de repartir bille en tête lundi, peut-être un peu avant les autres car étant placés plus au nord, on devrait bénéficier avant eux de la bascule des vents. on a fait la preuve dans le premier tiers de course qu'on allait vite, on remettra ça pour refaire des écarts. Tout est en bon état à bord, on a même fait des mouvements de sport sur le pont pour garder la forme entre deux vagues......

    il est 21H12 TU, on est tête bêche dans la lessiveuse, les genoux dans le cou, l'ordi coincé sur la poitrine (ça m'arrange pas trop pour la presbytie...), dehors un nouveau grain de pluie fait du bruit sur les panneaux solaires, les vagues continuent à se fracasser sur le tableau arrière à quelques millimètres d'épaisseur de bois de ma tête, et je sens que je vais devoir ressortir pisser avant de dormir, et j'ai oublié de me brosser les dents, zut!!!!

    Hugues le webmaster nous fait passer vos messages d'encouragements, et ceux que nous venons d'ouvrir ce soir, dans notre lessiveuse, nous ont fait passer un excellent moment, cela après avoir avalé une soupe rallongée à la sauce vague (il en est tombé une dans notre bol pendant qu'on soufflait dessus pour ne pas se brûler). des messages de Haute-Savoie, Nantes et Lyon, de la Guadeloupe (l'humour fort apprécié de Djo) nous donnent envie et obligation de ne pas vous décevoir. C'est exactement ce que vient de me dire Benoit qui devient de plus en plus balaise pour ouvrir et fermer la porte de la lessiveuse de l'intérieur afin de l'aérer entre deux vagues; au bruit que fait la vague suivante il arrive à estimer son danger d'inondation potentiel. petit jeu de roulette russe avant de dormir: mouillera ? mouillera pas l'intérieur de la lessiveuse ? et les oreillers étant placés justes sous le capot de l'entrée (oui oui l'entrée de la cabine c'est la tête de lit !!!), vous imaginez la nuque humide toute la nuit si il se plante à ce petit jeu dangereux !!!!!!!

    moral et santé sont bons, même si c'est plus fatiguant de faire le bouchon que de ramer: ça bouge plus, on dort mal, on mange comme on peut, et on recule vers notre point de départ......

  • (27/01/10) Conditions sur zone: vent d'W 30 nœuds, soit force 6-7, 55 km/h mer très forte, vagues de 5-6 m depuis 30 heures maintenant sous ancre flottante, ambiance très humide dedans et dehors, des paquets de mer violents s'abattant régulièrement sur le bateau. et la cabine est bien exiguë à deux !!!!! rien à faire d'autre que d'attendre et faire passer le temps. ce matin nous avons bien essayé de naviguer vers le sud pendant 3h, mais résultat pas terrible sur la carte, alors on s'est arrêté de ramer pour rien....... sinon moral et santé de l'équipage sont bons, mais on ne sait pas quand cette situation va finir......
  • (26/01/10) ici c'est pas la grosse ambiance, on est à l'arrêt, sous ancre flottante pour ne pas trop reculer, pour une période qui pourrait durer une semaine au moins, et on a un ipod pour deux......on a été les premiers touchés par la dépression qui passe dans notre N, donc notre avance en a pris un coup, mais c'est en sortant de cette mauvaise passe météo, dans X jours, qu'on fera les comptes.
  • (25/01/10) bonjour à tous, ci-dessous nous vous mettons en copie le mail reçu de Luc ce soir. vous comprendrez en le lisant qu'on va passer plusieurs jours difficiles, voire très difficiles.....dès demain matin (mardi) au lever du jour nous commencerons à tout vérifier, amarrer et préparer. Notamment nous préparerons un système pour amarrer l'ancre flottante à la structure entière du bateau, en le ceinturant, afin que les efforts soient répartis sur tout le bateau et non pas sur le seul tableau arrière. ensuite la vie à bord sera très inconfortable, mais nous le savons déjà, et nous y préparons mentalement. ce ne sera que de l'inconfort. ces bateaux sont très bien conçus pour faire le bouchon, alors nous ferons et attendrons. Mais ces conditions météo, si elles durent au minimum jusqu'au 1er février, peuvent aussi se prolonger au delà. Il est encore trop tôt pour le savoir. cela pour vous dire qu'on va prendre beaucoup de retard quant à l'arrivée, car évidemment, sous ancre flottante, on recule. et après il faut regagner les distances perdues.... heureusement nous sommes en tête, notre moral ne peut pas être meilleur, et nous avons toujours comme objectif de sortir de cette situation difficile en tête, pour être les premiers à nous présenter sous les falaises d'Antigua. envoyez nous toujours vos mails qui nous font très chaud au coeur chaque fois que nous les recevons, même si il ne nous sera peut-être pas facile d'y répondre tout de suite. à bientôt pour d'autres infos. Benoit et François.....le mail de Luc Coquelin..........

    " Salut les rameurs.
    C'est super vous avez toujours 90 milles d'avance.. Bravo. Maintenant la situation météo se complique et la semaine va être dur pour tout le monde : y compris les sudistes....
    Situation générale : Le 28: dépression centrée par 30 N 35 W
    Pévisions : Jusqu'à demain 26 midi TU vous avancerez encore sur une route
    intéressante (vent de SE à S 10 nds) . Ensuite le vent passe SW 10nds Le 27
    matin le vent passe WNW 10 15 nds il faudra absolument descendre Tb amure
    dès que votre route dépasse franchement 270. Vous ferez peut etre du sud,
    mais pas d'autre possibilité.
    Les autres auront les mêmes conditions, un peu après vous, car ils sont dans
    votre SE. Mais vous serez le premiers à retoucher les vent de N puis NE
    puisque l'anticyclone revient par l'ouest.
    Dur dur puisque les vents contraires sont prévus au moins jusqu'au 1er
    février. C'est certain que vous serez obligés de mettre l'ancre
    flottante..,
    tout le monde sera logé à la même enseigne. L'objectif cette semaine est de
    pas forcement avancer mais d'essayer de ne pas reculer...
    Le vent sera surement fort par moments, les fichiers annoncent 20-25 nds à
    partir du milieu de semaine. Préparez vous et surveiller votre matériel.
    Quand les vents seront forts et contraires, passez bien en mode marins et
    non plus en mode compétiteurs. N'oubliez jamais que les autres seront dans
    les mêmes conditions que vous, juste avec quelques heures de décalage. Donc
    faites bien le dos rond et surtout ne prenez pas de risques, vous etes en
    bonne position. Ces prévis sont données pour une semaine, donc on verifie régulièrement
    l'évolution et on vous tient informé dès qu'il y a du changement...
    Bon courage
    A + Luc"

  • (24/01/10) Depuis quelques jours, la mer est très forte et la vie à bord est très difficile.On navigue capot de cabine fermé et la chaleur est éprouvante. Les déplacements sur le pont, la nuit, se font harnachés et à genoux, il est impossible de tenir debout. Hier, FRANCOIS a été projeté sur le tableau électrique, pas de mal, mais une jolie marque sur la peau. Ce matin, 85 miles d'avance, on continue notre progression. BENOIT
  • (23/10/01) Rencontre extraordinaire ce matin, vers 10h: deux cachalots de 7-8 m sont venus jouer sous le bateau pendant 40 min: ils passaient à quelques mètres devant, derrière, en plein sous le milieu du bateau, en se retournant parfois pour nous montrer leur ventre blanc, venaient respirer à la surface en sortant bien la tête à deux longueurs d'avirons du bateau, surfant dans les vagues à l'arrière !!!!! le grand spectacle. j'en avais du mal à finir ma soupe à la tomate, et Benoit qui ramait se tordait le cou pour les suivre. sinon RAS concernant les conditions de nav': beau temps-belle mer. on maintient un rythme "moyen élevé", histoire de maintenir notre avance, et de se reposer. Chaque minute inemployée à bord est occupée à dormir ou s'allonger, même 5 min. Nous avons tout de suite vu la différence: les quarts de rame de nuit sont moins difficiles et on gagne du terrain sur les autres en général la nuit. 
  • On mange comme des ogres, les plats treakn eat sont excellents ainsi que toutes nos confiseries, et je n'ai rien perdu de ma ceinture abdominale....(François)
    Hier on s'apprêtait  à remonter à bord notre première daurade, mais Benoit, pêcheur débutant la regardait gigoter le long de la coque au bout de l'hameçon au lieu de la remonter, elle n'a pas demandé son reste pour se décrocher.......aie aie aie Heureusement qu'ils ont d'autre nourriture à se mettre sous la dent!!!
  • (22/01/10) TVB à bord depuis 2 jours, beau temps-belle mer. le programme c'est on rame, on mange, et on dort tout ce qu'on peut. Rien d'autre de passionnant à raconter, mais c'est cela aussi la monotonie d'une traversée si les conditions sont idéales. continuez à nous soutenir !
  • (20/01/10) Petit glossaire technique de quelques termes utilisés dans mon mail laconique d'hier (mais j'avais une excuse: on se faisait bien brasser depuis 48h)

    "lessiveuse": nom donné par des rameurs atlantiques à la cabine de leur bateau, l'effet y étant le même que pour le programme essorage d'un lave linge: secoués dans tous les sens, soulevés de la surface et mouillés à l'intérieur pour cause de capot de l'arrière pas étanche (de l'eau nous coule sur les pieds à chaque grosse vague)

    "trainard": cordage de 80 m de long, qu'on attache à l'arrière du bateau pour freiner sa course dans les trop grosses vagues, lorsqu'on ne peut plus techniquement ramer, ou pour raison de fatigue. On y attache à l'extrémité un jerrycan de 20 litres pour augmenter l'effet freinage. Le trainard est censé diminuer l'effet lessiveuse, mais à la grande surprise des rameurs qui croyaient pouvoir enfin dormir, il a largement tendance à augmenter l'effet essorage.

    "assurer": se dit de deux rameurs fatigués qui se disent qu'ils vont essayer de dormir cette nuit pour être en forme le lendemain. jusqu'à 1h du mat, ils ont essayé de dormir, à 1h du mat ils ont remis le bateau en marche et repris les avirons car la mer s'était calmée.

    "YES": cri poussé, poing serré, par Benoit rameur atlantique, lorsqu'il ouvre le mail reçu de son père avec le dernier classement et qui confirme que les rameurs ont bien eu raison d'assurer (voir ci-dessus) car l'écart s'est encore creusé avec les poursuivants cette nuit. aujourd'hui, beau temps, belle mer, on fait sécher le bateau et on se repose, c'est à dire qu'on arrive à dormir entre deux quarts de rame.

  • (19/01/10) Conditions très difficiles, vent au 50, 20/25 noeuds, mais bascules permanentes, alors mer grosse et très croisée, donc très casse-gueule. on assure plutôt qu'on attaque. pas dormi la nuit dernière cause lessiveuse, peut-être petit trainard cette nuit pour assurer. mais on a la pêche !
  • (18/01/10) bonjour bonjour. Depuis 48h, nous avons:
    - pris un bon bain au milieu de la pétole, avec nettoyage complet de l'équipage, et surtout carénage de la coque. des anatifes y étaient déjà collés alors que le nettoyage précédent datait de 6 jours seulement.
    - croisé de très près une baleine. de nuit, à 2H24 TU, je ramais et avait été précédé par des dauphins qques minutes auparavant, lorsque un bruit de souffle énorme s'est fait entendre juste devant le bateau. j'étais à moitié endormi sur les avirons, donc grosse décharge d'adrénaline !!!! puis la baleine a encore soufflé deux fois, par le travers du bateau, mais malheureusement je ne l'ai pas vue dans la nuit noire. J'ai bien pensé à tous les enfants qui nous encouragent à ce moment là et notamment à Elise et Gabrielle, qui attendent tous des nouvelles des animaux marins.
    - ramé, ramé ramé dans la pétole, ce qui est fort pénible, sous un soleil de plomb, et avec l'impression que le bateau aussi est en plomb. de plus ces conditions avantagent nos gros balaises d'adversaires. mais pas de terrain perdu sur eux, c'est bon de lire le classement et de noter les écarts (avec le stylo de JLou qui est notre mascotte du bord, le stylo......pas JLou) dans notre carnet à spirale (W. Sheller deposit).
  • (16/01/10) Pétole nous y sommes !!!!! au moins jusqu'à mardi où le retour des vents de NNE (ceux qu'on aime bien.....) est annoncé. conclusion on rame sur une mer d'huile, sous un soleil de plomb......vivement mardi, où on pourra descendre vers le sud grâce à ces vents de NNE. ce faisant on espère pouvoir se recaler sur la latitude d'Antigua plus ou moins, en arrivant à le faire devant les autres concurrents, lesquels sont tous déjà assez SUD. mais nous aurons fait une route plus directe qu'eux et allons bénéficier d'un angle meilleur avec les vents de NNE. on espère donc s'intercaler sur la ligne droite entre eux et Antigua, après quoi c'est tout le monde à la queue leu leu. et si ce coup tactique marche, ça peut être le bingo. RV dans dix jours pour savoir qui avait raison, d'eux qui sont partis au sud, ou de nous qui sommes restés au nord plus près de la route directe. En clair notre avance actuelle ne représente pas vraiment la réalité. tout cela a été concocté par Luc, notre routeur, avec qui nous sommes en communication quotidienne par mail: nous lui envoyons un mail vers 12h TU dans lequel nous lui donnons les conditions météo sur zone. Il nous répond par mail en nous donnant le cap à suivre, et en nous expliquant le pourquoi du comment. Et le téléphone fonctionne aussi avec lui pour avoir de plus amples informations, comme hier soir vers 22h au moment où la pétole nous tombait dessus. Coté dauphins, et Hugues le webmaster nous dit que Elise, Gabrielle et bcp d'autres enfants nous envoient des messages à ce sujet(certains messages nous sont renvoyés, je t'ai reconnu FX......). nous en avons vu plusieurs fois, mais notre bateau trop lent ne les intéresse pas, ils ne font que passer près de nous sans s'arrêter. En effet les dauphins aiment bcp jouer dans le sillage des bateaux, dans les remous créés par la vitesse. Hélas le nôtre ne crée pas assez de remous ("allez rame plus fort Benoit, kestufou ?") car trop lent, du coup ces ingrats de dauphins nous regardent de loin....j'ai bcp rogné sur mon temps de repos, je vais dormir, car cette nuit, il va falloir ramer ramer ramer dans la pétole.....françois

  •  

    pour Haïti chérie


    fos-la pou sé ti-moun la ...

    les derniers Potins...

    Des nouvelles photos et vidéos un peu partout...

    T-shirt TTR2009

    Collector ! 15€ franco Taille M

    Affiche le nombre de clics des articles : 1595268

    Sponsors


     

    météo GLP

    GPS

    Pour plus de détails et profiter pleinement de ce "GPS", clickez sur puis sur la page qui apparaît, confirmez et en dessous de la planisphère, sélectionnez le rectangle tout gris puis double-cliquez sur la carte...BIG BROTHER ?

    i-Pod Karukera

    Amitiés

     
     

    s'abonner au flux TTR2009

    Navigateur Firefox ou Opera à jour & résolution mini de votre écran : 1024 x WebFoo